2008 Nightlight

  

Nightlight 2008 

En mars 2008 c’est la librairie-galerie « idéogram » qui propose une carte blanche au postman quartet.  Il s’associe a « the Blind » et investissent totalement l’espace avec des peintures murales en noir et blanc et en relief. Un ingénieux système d’interrupteur permet au visiteur de contrôler le double éclairage de la salle : 

- néon lumière blanche > on voit l’expo en noir et blanc. 

- néon lumière noir > la salle devient noir, les blancs se transforment en violets saturés, et l’ensemble laisse tout à coup apparaitre certaines images phosphorescentes. 

Un effet surprenant qui ajoute un deuxième sens de lecture aux travaux présentés. 

 

 

Les commentaires sont fermés.